Référencement /

SEO : réussir ses redirections


Création Site internet Agen

Par linkweb47
Le 08/01/2020

>> Revenir à l'accueil
Accueil du blog >> Référencement>>SEO : réussir ses redirections

Il arrive, dans la vie d’un site internet, qu’une remodélisation de sa structure suite à une refonte, nécessite un changement d’URL. La réécriture d’URL peut être utile à des fins de SEO, mais également pour proposer une structure plus claire et explicite sur son site. Pour rappel, une adresse URL considérée comme bonne est une adresse URL qui va être le plus simplement mémorisable par les internautes.

Il existe de très nombreuses motivations, d’ordre technique ou non, pour mettre en place des redirections sur son site. Voici comment les réussir.

 

Quel type de redirection privilégier ?

 

Pour corriger les erreurs 404 présentes sur votre site ou définir de nouvelles URL pour vos pages, mettre en place des redirections va s’avérer nécessaire. Toutefois, il faut savoir que la mise en place d’une redirection d’une adresse à une autre va avoir des conséquences.

En effet, en termes de référencement, chaque URL, grâce à son ancienneté, aux liens externes dont elle dispose, et grâce à la qualité du contenu qu’elle présente va bénéficier d’une certaine autorité. À partir de nombreux critères, Google attribue un PageRank à chaque page d’un site. Cette valeur est importante pour observer la façon dont Google perçoit cette page et elle est très importante pour le classement de la page sur les moteurs de recherche.

En mettant en place une redirection d’une ancienne adresse URL vers une nouvelle, ce PageRank et l’autorité de l’URL vont être transmis partiellement, voire pas du tout selon le type de redirection choisi.

De la redirection en javascript à la redirection 301, il existe plusieurs types de redirection potentiellement applicables sur un site web. En termes de SEO, la redirection 301 présente l’avantage de transmettre le PageRank d’une URL à une autre, c’est pourquoi elle va être à privilégier. La pratique est même conseillée par Google. Le code 301 désigne que la redirection est permanente et définitive. Ce type de redirection se distingue de la redirection 302 qui est temporaire.

 

 

Réécriture d'URL

 

 

Mettre en place une redirection : comment procéder ?

 

Une fois que vous avez désigné le type de redirection que vous souhaitez utiliser, il est important de procéder à plusieurs étapes de vérification que ce soit avant ou bien après la mise en place de la redirection.

 

1. Lister l’ensemble de vos anciennes URL

 

La première étape et peut-être la plus importante est de regrouper toutes les URL de votre site avant redirection. À partir de là, il s’agira d’effectuer un tri entre les URL qui peuvent être conservées, ainsi que celles qui vont être redirigées. De plus, cela vous permettra de ne pas passer à côté d’une page pour la refonte de votre site.

Le travail d’anticipation en termes de redirection n’est pas à prendre à la légère. Il est essentiel de définir des URL durables et performantes en termes de SEO. N’hésitez donc pas à glisser le mot-clé principal de votre page dans l’URL séparé par des traits d’union si vous jugez cela pertinent. Attention à la longueur des URL : en principe, elles doivent être mémorisables par l’internaute. De plus, la réécriture de vos URL peut également être le moment pour vous de mettre en place un protocole sécurisé HTTPS.

Enfin, sachez qu’il est largement déconseillé d’effectuer ce que l’on appelle des « redirections en cascade », autrement dit, d’appliquer des redirections sur d’autres redirections. C’est pourquoi, à moins d’une raison exceptionnelle, les URL de redirections définies seront définitives.

 

2. Répertorier l’ensemble des liens internes présents sur votre site

 

La seconde étape consiste à répertorier l’ensemble des liens internes présents sur les pages de votre site. Dans le cas où la structure de l’URL ne change pas, mais que c’est votre nom de domaine qui est différent, l’utilisation d’URL relatives peut vous permettre de gagner du temps. Ces dernières ne sont composées que du chemin d’accès à la ressource présente sur le serveur, la partie de l’URL liée au protocole, au nom de domaine et à l’extension va être écartée.

Exemple :

URL absolue :

https://nomdedomaine.fr/extension/fichier-image.jpg

URL relative :

/extension/fichier-image.jpg

Il est important de veiller à ce que tous les liens de son site ne soient pas impactés par des erreurs 404 (contenu introuvable) et aient bien été mis à jour. Ces liens désignent aussi bien l’ensemble des liens internes entre les pages du site que les ressources multimédias présentes sur le serveur et donc sur le site.

 

 

Redirection permanente

 

 

3. Veiller à ce que vos liens externes ne soient pas impactés

 

Au même titre que pour les liens internes, les liens externes en direction des pages de votre site vont devoir être considérés. En effet, les liens externes procurent du « jus de lien » à la page de votre site qui va être liée, ce qui affecte positivement son autorité. En modifiant l’URL de la page, ce jus de lien va être perdu et une erreur 404 va être créée.

Pour veiller à ce que le jus soit bien transmis, il va être important de cataloguer l’ensemble des liens externes qui pointent vers votre site pour s’assurer que des redirections soient bien mises en place et n’entraînent pas de perte de jus, mais aussi de trafic.

Enfin, si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à contacter les administrateurs de sites sur lesquels vos liens externes sont présents pour demander le changement d’URL vers la nouvelle adresse.

 

4. Compléter le fichier .htaccess de votre site

 

Si vous utilisez un CMS, certaines extensions peuvent vous permettre d’effectuer vos redirections de façon extrêmement simple : il suffira de renseigner l’ancienne URL ainsi que la nouvelle et le tour est joué.

Si vous n’utilisez pas d’extension, il va être nécessaire de modifier le fichier .htaccess de votre site. N’oubliez pas de sauvegarder une copie de l’original dans le cas où tout ne se passerait pas comme vous le souhaitiez.

Le fichier .htaccess est un fichier qui se situe à la racine de votre site web et qui est accessible via le serveur FTP. C’est un fichier texte qui va accueillir vos commandes de redirection. Selon vos besoins, il va être possible de rediriger une page simple, mais également un répertoire, voire un nom de domaine entier.

Pour ce faire, au sein du fichier .htaccess, il faudra renseigner la commande :

RedirectPermanent /ancienne-url.html
http://nomdedomaine.fr/nouvelle-url.html

Cette commande s’applique pour tous les types de fichiers ou dossiers à rediriger. « RedirectPermanent » désigne que la redirection est une redirection 301 donc permanente. Ensuite, suivra l’URL relative de la page, du répertoire ou du nom de domaine à rediriger. Enfin la nouvelle URL doit être indiquée en absolu (entière).

Pour rediriger un nom de domaine complet, il faudra donc utiliser la commande suivante :

RedirectPermanent / http://nouveaunomdedomaine.fr/

Pour un répertoire :

RedirectPermanent /repertoire http://nomdedomaine.fr/nouveau-repertoire

Et ainsi de suite.

 

 

Réussir ses redirections

 

 

5. Contrôler l’ensemble des liens en effectuant un audit de vos pages

 

La dernière étape (et non des moindres) est celle de la vérification. Lorsque l’ensemble de vos redirections ont été réalisées, il va s’agir de contrôler que le tout est fonctionnel et surtout que vous n’avez rien oublié. Il existe la possibilité de vérifier manuellement si vos anciennes URL pointent bien vers la nouvelle adresse.

Par ailleurs, utiliser un outil d’audit va vous permettre de gagner du temps afin de contrôler si toutes vos URL sont bien fonctionnelles et si vos liens internes et externes n’ont pas causé d’erreur 404. Ceci est essentiel pour que vos pages soient toujours accessibles, quel que soit l’URL utilisée (ancienne ou nouvelle).

Enfin, n’oubliez pas de mettre à jour votre fichier sitemap.xml qui répertorie l’ensemble de vos pages pour lui communiquer vos nouvelles URL.

 

Conclusion

 

Mettre en place des redirections sur son site web ne s’improvise pas. En termes de SEO, la réécriture d’URL peut-être nécessaire, tout comme en refonte de site internet ou changement de nom de domaine. Toutefois, il est nécessaire de prendre le temps de réunir toutes les informations qui vous permettront de réaliser vos redirections de manière efficace.

L’anticipation est la clé d’une réécriture d’URL réussie. C’est pourquoi, il est indispensable de considérer tous les paramètres pour que la transition se fasse au mieux : lister les URL du site, les liens internes et externes et savoir vers quel type de redirection vous souhaitez vous diriger vous permettront d’effectuer ce travail au mieux.

Si vous pensez avoir tout bien exécuté, n’oubliez surtout pas de contrôler que la redirection a bien été effectuée, mais surtout qu’aucun lien n’ait été oublié et ait provoqué une erreur 404 sur votre site. Il est essentiel que votre contenu reste accessible que ce soit via l’ancienne, et/ou la nouvelle adresse URL.

 


Vous souhaitez partager cet article ?

Vous souhaitez être recontacté pour la mise en place de votre solution web ?