Premier sur Google : est-ce réellement nécessaire ?

Les promesses sont parfois grandes : être le numéro un sur Google. Mais est-ce réellement nécessaire d’être le premier de la liste lorsqu’on est présent en première page ?

Premier sur Google : une exigence extrême

Obtenir de la visibilité, en référencement naturel, vise à gravir les positions au sein des pages de recherche de Google ou bien d’autres moteurs comme Bing par exemple. Ainsi, il est intéressant de se demander jusqu’où, il va être intéressant d’aller, notamment par rapport aux ressources mises à disposition.

En effet, être le premier sur Google demande un investissement particulièrement consistant selon la difficulté du mot-clé visé en termes de concurrence. Pour investir la première ou seconde page de Google, la seule optimisation on-site peut-être nécessaire. Néanmoins pour franchir un pallier, c’est la mise en place d’une stratégie de netlinking à travers des sites à haute autorité, qui va permettre de gagner des positions et générer des hautes performances.

Il est nécessaire de créer un maillage autour de son site pour être considéré comme un site de confiance par Google et améliorer l’autorité de son domaine avec des liens de qualité qui pointeront vers lui.

Agence Référencement Toulouse

Quelle différence avec le Top 5 ?

Ce travail peut s’avérer très fastidieux, mais aussi onéreux et risqué selon les pratiques employées. C’est en quoi travailler son netlinking va intégrer une part d’inconnu. Il existe plusieurs techniques respectant les règles de Google, comme par exemple la création d’infographies susceptibles d’être reprises, par exemple, sur d’autres sites.

Si jusqu’à 77% des clics se font sur les 5 premiers résultats des SERP en ce qui concerne les types marchands, il faut observer que c’est effectivement la première position qui concentre le CTR médian (« Click Through Rate » ou « Taux de clics » en Français) le plus important pour chaque type de recherche selon une étude iProspect de 2018.

En revanche, bien que le taux de clics reste globalement intéressant pour ce qui est du Top 3, le rapport entre la première et la cinquième position reste assez déséquilibré. Pour une recherche marchande, selon l’étude, le taux de clics médian sur mobile s’élève à 27,2% pour un site en première position, quand il s’élève à 11,7% pour la troisième position et 6,6% pour un site web en cinquième position.

Pour ce qui est des sites marchands en requête locale (avec le nom de ville), le résultat est un peu plus déséquilibré. Le CTR médian est de 35,9% sur mobile pour le site en première position, quand il tombe à 10,3% pour le numéro 3 et 6,1% pour le numéro 5.

Pour consulter l’étude : le site site internet d’Iprospect.

Viser la première place, mais ne pas négliger le Top 5

Vous l’aurez compris, atteindre la première position peut présenter un avantage particulier en termes de visibilité et d’entrée sur le site internet. Par ailleurs, nous pouvons également constater que la 1ère position n’est pas la seule à générer du clic et donc du trafic organique.

De plus, si investir cette position demande un investissement assez considérable, il peut-être judicieux de viser le Top 5 ou encore le Top 3 pour un meilleur rapport coût/résultat.

Premier sur Google : est-ce réellement nécessaire ?
5 (100%) 1 vote[s]
À propos
linkweb47
Linkweb est une agence de communication web basée à Agen (47) et Toulouse (31). Spécialisés dans la création de site internet, le référencement SEO et le SEA, nous accompagnons nos clients pour des projets sur-mesure et qui répondent à leurs attentes.

Laisser un commentaire

Référencement Google