Actualités /

Google supprimera une partie des données personnelles après 18 mois


Création Site internet Agen

Par linkweb47
Le 29/06/2020

>> Revenir à l'accueil
Accueil du blog >> Actualités>>Google supprimera une partie des données personnelles après 18 mois

La semaine dernière, Google a annoncé de nouvelles mesures en ce qui concerne la confidentialité et la protection des données personnelles. Le géant américain en a profité pour prévenir que certaines données personnelles seront supprimées par défaut au bout de 18 mois.

 

Google a, semble-t-il, fait un nouveau pas en faveur de la protection et de la confidentialité des données des utilisateurs. C’est en tout cas ce que l’entreprise du Mountain View a annoncé par l’intermédiaire de son nouveau PDG Sundar Pichai via son blog. En effet, le moteur affirme que la création de nouveaux produits respecte trois principes fondamentaux pour Google :

 

  • assurer la sécurité de vos informations,
  • les traiter de manière responsable
  • et vous en permettre le contrôle.

 

Il a donc décidé de mettre en place de nouvelles pratiques en matière de conservation des données par défaut en vue de limiter cette dernière dans le temps et ainsi préserver l’intégrité des données personnelles des utilisateurs.

 

Conserver les informations aussi longtemps qu’elles sont utiles

 

Données personnelles utilisateurs

 

La décision de limiter la conservation des données personnelles pour une durée de 18 mois, découle d’une volonté de se contenter de données utiles pour l’expérience utilisateur uniquement.

 

« Nous pensons que les produits ne doivent conserver vos informations qu’aussi longtemps qu’elles vous sont utiles, que ce soit pour trouver vos destinations préférées dans Maps ou pour obtenir des recommandations sur les contenus à regarder sur YouTube. »

 

Pour cela, Google a introduit des contrôles de suppression automatique permettant de supprimer des données de façon automatique à partir de 3 mois et jusqu’à 18 mois après leur récolte. Les données concernées sont des données issues de « l’historique des positions, de la recherche, de la voix et des données d’activité YouTube ».

 

Qu’il s’agisse d’une nouvelle activation ou de la création d’un nouveau compte, la suppression automatique sera établie sur 18 mois par défaut. D’après Google, « cela signifie que vos données d’activité seront automatiquement et continuellement supprimées après 18 mois, plutôt que conservées jusqu’à ce que vous choisissiez de les supprimer. »

 

En revanche, sur YouTube, la suppression automatique sera prédéfinie sur 36 mois. Google justifie cette décision par le fait que « cela améliore les pratiques actuelles et garantit des recommandations pertinentes en fonction des vidéos déjà visionnées par le passé ». En revanche, Gmail, Google Drive et Google Photos ne seront pas concernées par cette décision.

 

Permettre un meilleur contrôle des données personnelles et de leur confidentialité

 

Confidentialité données personnelles

 

Afin d’offrir un meilleur contrôle des données personnelles aux utilisateurs, Google a annoncé de nouvelles mises à jour concernant ses outils. Ces mises à jour ont pour vocation de faciliter l’accès au contrôle de la confidentialité de ses données personnelles. Elles concernent :

 

    • l’ajout de la possibilité de contrôler son compte Google directement à partir de la recherche.

 

    • Un accès facilité au mode de navigation privée par un appui long sur la photo de profil de son compte Google.

 

    • l’ajout de nouvelles recommandations et de conseils guidés sur le contrôle de confidentialité du compte Google (Security Checkup).

 

Concernant la protection des données, Google rappelle que des protections automatiques sont disponibles sur chaque produit et que la navigation sécurisée « protège plus de 4 milliards d’appareils contre le phishing et les logiciels malveillants tous les jours ».

 

Google Play Protect est également évoqué : il « analyse vos applications avant, pendant et après le téléchargement pour assurer la sécurité de vos appareils ». Également, Google rappelle le lancement de Security Checkup il y a cinq ans et notamment la mise en place de Password Checkup, un « outil qui vérifie si les mots de passe enregistrés dans votre compte Google ont été compromis » comme un « élément central de Security Checkup ».

 

Google reste engagé et continue à travailler sur la confidentialité des données

 

Sécurité données personnelles

 

Afin de lutter en faveur de la confidentialité et la sécurité des données et en plus de proposer des données en open-source, Google affirme investir dans de nouvelles technologies et dans de nouveaux langages de programmation (Java, Go) « pour aider les développeurs utilisant le machine Learning en vue d’améliorer la protection de la vie privée ».

 

De plus, Google affirme avoir publié un cadre réglementaire et plaide « en faveur d’une réglementation des données sensibles dans le monde entier. »

 

À ce niveau, Google affirme que ses équipes restent mobilisées.


Vous souhaitez partager cet article ?

Vous souhaitez être recontacté pour la mise en place de votre solution web ?